ENERMED

Le passage d’une économie mondiale fondée sur les énergies fossiles à une économie fondée sur les énergies renouvelables représente une mutation profonde de notre système technique et énergétique. Il implique une mutation non moins profonde dans l’organisation de l’action des pouvoirs publics dans la structuration du tissu économique. À la différence de la précédente révolution dans le domaine des politiques énergétiques mais aussi dans leur approche du développement territorial. La révolution des énergies renouvelables nécessite une injection massive de fonds publics, à un niveau inédit dans l’histoire des techniques et des énergies. La provenance de ces fonds publics se répartit entre l’Union Européenne, les Etats et les autorités locales et régionales.

Pour les pouvoirs publics en général et pour les autorités régionales en particulier, les énergies renouvelables constituent une question et un champ d’une complexité inédite. Multi-dimensionnelles, elles convoquent les énergies, l’économie, l’écologie, l’aménagement du territoire, les transports, l’urbanisme… Multiniveaux, elles impliquent une multiplicité de niveaux de décision (international, européen, national, régional et local).

Quelle est la capacité des régions à conduire des politiques énergétiques ?

ENERMED est un projet de coopération transnationale mis en œuvre dans le cadre du programme MED rassemblant des autorités locales espagnoles (Benissa et La Pobla de la Communauté de Valence), des régions française (PACA), grecque (Crète), italiennes (Toscane, Sardaigne) et des instituts de recherche en matière de politiques énergétiques et de développement durable: Institut de la Méditerranée, Scuola Superiore Santa Anna de Pise, Laore, E-Zavod, CERTH, Centre des Énergies Renouvelables (CRES), Institut de l’Énergie Hrvoje Pozar (EIHP). ENERMED vise à améliorer et à mettre en cohérence les politiques régionales méditerranéennes en matière d’énergies renouvelables et plus particulièrement à :

-       Identifier les grandes hypothèses et les grands arbitrages qui déterminent les politiques régionales en matière d’énergie renouvelable

-       Identifier les marges de manœuvre et les leviers institutionnels permettant une meilleure optimisation des ressources disponibles

-       Expérimenter des solutions innovantes permettant d’optimiser les ressources territoriales et financières disponibles dans chaque région partenaire

-       Elaborer une stratégie opérationnelle transnationale des régions méditerranéennes en matière de réduction des émissions de CO2 et de développement en matière d’énergie renouvelable

  • shipload