IC-MED

Renforcer la coopération entre clusters méditerranéens

Le projet IC-Med, inscrit dans le cadre du programme européen de coopération territoriale MED, vise à développer et renforcer les coopérations entre clusters sur les territoires de la rive nord de la Méditerranée, pour travailler sur des projets communs.

Ce projet vise à incuber des projets transnationaux inter clusters. Plusieurs grandes thématiques ont été définies. Elles concernent des domaines aussi divers que l’énergie et les bâtiments durables, les technologies de l’information et de la communication (TIC) et l’opto-électronique, les technologies navales, les biotechnologies et l’agro-alimentaire.

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est chef de file de ce projet qui se déroule de juin 2009 à mai 2012 et associe 14 partenaires représentant 9 régions du nord de la Méditerranée : 4 espagnoles (Andalousie, Murcie, Valence, Pays Basque), 3 italiennes (Piémont, Lombardie, Toscane), la Grèce et en France la région PACA.

Son budget est de 1,9 Million d’Euros (dont 75 % co-financé par le FEDER).

IC-Med se déroule en trois étapes :

-       Étape 1 de juin 2009 à février 2010 : « diagnostic, analyse et recommandations stratégiques », conduite par l’Institut de la Méditerranée ;

-       Étape 2 de mars à janvier 2011 : « groupes de travail transnationaux inter clusters » ;

-       L’étape 3 « incubation de projets inter clusters » se déroule tout au long du projet pour la veille, et de manière très active de janvier à décembre 2011.

Le rôle de l’Institut de la Méditerranée

Durant la première étape du projet, l’Institut de la Méditerranée a réalisé une série de séminaires régionaux pour rencontrer les clusters de chacune des régions partenaires du projet. Ces séminaires ont permis de définir des thématiques d’intérêt prioritaire pour les régions et leurs clusters, et de formuler des recommandations de coopération suivant les désirs exprimés par les acteurs rencontrés. Ces recommandations figurent dans le rapport de diagnostic réalisé par l’Institut de la Méditerranée et publié en février 2010.

Les groupes de travail ont été créés en fonction des préconisations du rapport. L’Institut de la Méditerranée poursuit un rôle particulièrement actif dans le groupe TIC/Optoélectronique, subdivisé en trois sous-groupes (RFID, e-santé et optoélectronique), en se faisant le relais entre les membres du groupe et les entreprises et centres de recherche de ces secteurs présents en région PACA.

Deux principaux objectifs ciblant les clusters et leurs membres :

  • Incitation au montage de projets entre adhérents de clusters issus de différentes régions méditerranéennes
  • Développement de coopérations entre clusters des régions partenaires

Les + d’IC-Med

  • Contact direct entre plusieurs clusters simultanément, avec possibilité d’échanges entre différentes thématiques
  • Marketing de projets via les outils et actions de communication d’IC-Med
  • Recherche d’une dimension spécifiquement méditerranéenne
  • Concentration d’idées innovantes
  • Propositions réalistes et de bonne qualité
  • Accompagnement administratif, technique et logistique pour le montage des projets
  • Contact et lobbying auprès de la Commission européenne

Voir la brochure de présentation du projet : Brochure IC-Med

Pour plus d’informations, voir le site du projet : www.ic-med.eu ou contacter Mathilde Dioudonnat à m.dioudonnat(at)ins-med.org