Un « 11 septembre à l’envers » ?

Un « 11 septembre à l’envers » ?

Depuis le début des soulèvements en Tunisie, en Égypte, mais aussi en Algérie, en Jordanie et au Yémen, les « experts » de la Méditerranée et du monde arabe se succèdent pour apporter leur contribution à la compréhension des événements en cours. Parmi cette profusion de points de vue, reflétant la diversité d’une communauté professionnelle aussi vaste que protéiforme, on est surpris d’apprendre que pour beaucoup de ces experts, l’effondrement soudain des régimes donnés pour être parmi les plus stables de la région était prévisible. L’étonnement face à ces déclarations est d’autant plus grand que personne, y compris à l’Institut de la Méditerranée, ne peut se vanter d’avoir anticipé les événements en cours dans leur soudaineté et leur intensité.

En savoir plus

Internet : Une nouvelle ère pour les révolutions populaires ?

Le renversement des régimes tunisien et égyptien et les manifestations qui se poursuivent dans d’autres pays arabes témoignent d’une alliance nouvelle entre un mode de contestation ancien et largement éprouvé allié à de nouvelles technologies de communication qui ont imprimé leur marque à ces mouvements.

En savoir plus

Régions et énergies renouvelable – le rapport ENERMED

Dans le cadre du rapport ENERMED, l’Institut de la Méditerranée a coordonné l’élaboration d’une étude faisant l’état des lieux de la gouvernance régionale des énergies renouvelables en Méditerranée.

En savoir plus

L’État en Méditerranée, une analyse de Francis Ghilès

En Tunisie, en Égypte, au Yemen, au Barhein, en Libye, en Syrie, la vague de soulèvement populaire qui a déferlé sur les pays arabes s’est tout d’abord cristallisée sur les personnes des chefs d’États et hauts responsables politiques à la tête de ces pays. La question des institutions et de la refondation de l’État n’émerge que dans un second temps, une fois obtenu le départ des chefs honnis (Ben Ali, Moubarak, Khadafi, Saleh et peut-être demain El Assad…).

En savoir plus

Modèles Urbains Durables en Méditerranée – Publication du document final du projet CATMED

Pendant plus de deux ans, le réseau CATMED qui réunit les villes de Malaga, Séville, Valence, Barcelone, Marseille, la Communauté du Pays d’Aix, Gênes, Turin, Rome Athènes et Thessalonique, a travaillé sur la définition de modèles urbains plus durables en Méditerranée. Les fruits de ce travail de recherche-action qui mêle définition et calcul d’indicateurs et démarche participative autour de projets urbains pilotes sont compilés dans le document final du projet que vous pouvez télécharger ci-dessous.

Bonne lecture!

Méthodologie et résultats – Modèles Urbains Durables en Méditerranée – CATMED

En savoir plus

« Imperialist of Neighbour » Une nouvelle architecture pour les relations entre l’Europe et le Sud

Francis Ghilès, chercheur au Centre des Relations Internationales de Barcelone (CIDOB) a livré dans le cadre d’une conférence organisée par l’École de Gouvernance et d’Économie de Rabat une analyse des relations entre l’Europe et les pays d’Afrique du Nord après les « Printemps arabes ».

En savoir plus

L’option polycentrique – Film (en anglais)

Les villes sont partout. Et les gens sont partout.
Et nous voulons tous vivre au paradis. Comment faire pour y arriver?
Si vous êtes responsable de régions urbaines en Europe, ce film est fait pour vous.
Il vous montrera le chemin vers le paradis. Nous appelons cela: l’option polycentrique.

Dans ce film, vous pourrez voir ce que le polycentrisme peut apporter à votre région. Il vous montrera des leçons concrètes qui peuvent vous enthousiasmer et vous inspirer.

En savoir plus

FEMISE présente: « Économie Sociale et Solidaire: Vecteur d’inclusivité et de création d’emplois dans les pays partenaires méditerranéens? »

FEMISE présente: « Économie Sociale et Solidaire: Vecteur d’inclusivité et de création d’emplois dans les pays partenaires méditerranéens? »

FEMISE a présenté son rapport sur le thème: : « Économie Sociale et Solidaire : Vecteur d’inclusivité et de création d’emplois dans les pays partenaires méditerranéens? » le 8 Novembre, 2014, au cours de la dixième conférence des Rendez-vous de la Méditerranée*, organisée par l’Institut de la Méditerranée, FEMISE et le Cercle des Economistes.

Dans les pays partenaires méditerranéens (PM), comme dans d’autres régions dans le monde, le mode de développement est mis en question par sa difficulté à créer des emplois, à faire partager les fruits de la croissance, à assurer une répartition « équitable » des progrès économiques, notamment à destination des jeunes, ou encore dans certains territoires.

Ainsi, émerge une autre voie que l’on rencontre sous le nom d’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Sans prétendre remédier à tous les disfonctionnements actuels, FEMISE pense que l’ESS peut devenir un élément important dans la politique de développement des PM. Le point de vue du FEMISE est que l’ESS permet de résoudre collectivement des impasses individuelles ou sociales. En ce sens, l’ESS présente des caractéristiques propres à devenir l’un des outils de l’innovation socio-économique réclamée dans les PM.

L’objectif de ce rapport est donc double, il s’agit : i) d’une part de produire un état des lieux de l’ESS en Méditerranée et identifier le potentiel et les points de blocage actuels (en se focalisant sur les cas de l’Egypte, du Maroc et de la Tunisie); et ii) de proposer des actions envisageables pour développer le secteur en suggérant des pistes d’outils opérationnels qui pourraient être mis en place avec l’appui éventuel de bailleurs de fonds internationaux.

Le rapport est disponible au téléchargement ici (en pdf, 118 p, 2 Mo, Français)

 

En savoir plus

10èmes Rendez-vous Economiques de la Méditerranée

10èmes Rendez-vous Economiques de la Méditerranée

« Quelle contribution l’économie sociale et solidaire peut-elle apporter au développement en Méditerranée ? »

Cette dixième conférence organisée par l’Institut de la Méditerranée/Femise et le Cercle des Economistes, se tiendra dans les locaux de la Villa Méditerranée le samedi 8 novembre 2014, dernière journée de la semaine économique de la Méditerranée qui débutera le 3 novembre.

Cette année, comme l’année dernière, la conférence s’appuiera sur un rapport réalisé par le FEMISE et avec l’appui de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) sous le titre : «  Économie Sociale et Solidaire : Vecteur d’inclusivité et de création d’emplois dans les pays partenaires méditerranéens ».

Introduction

Tous les travaux menés sur la région méditerranéenne montrent que son problème est certes d’avoir une croissance forte mais également plus inclusive. C’est ce dernier point qui aujourd’hui fait défaut que l’on considère la participation aux décisions ou à l’activité au travers de l’emploi. Compte tenu des difficultés pour les Etats à assurer la cohérence sociale s’est développée une économie sociale et solidaire dont le but premier n’est pas le profit mais de réinstaller l’humain au cœur de l’économie. Les organismes concernés sont les coopératives, les mutuelles, les associations et les fondations.

Sous réserve d’approfondissement les questions que se poseront les 10èmes RV économiques de la Méditerranée sont les suivantes :

Session inauguraleLes nouvelles perspectives de l’intégration régionale dans la région euroméditerranéenne, quelles évolutions dans l’organisation ? Quel chemin retenir pour un développement ouvert et résilient dans des sociétés plus inclusives ?

Séance 1 : Le potentiel de l’ESS à s’attaquer aux questions sociétales  dans les PM

Séance 2 : Les structures et secteurs concernés par l’ESS dans les PM

Séance 3 : Les obstacles au développement de l’ESS dans les PM

Séance 4 : Quelles outils de réglementation, financement et accompagnement de la structuration de l’ESS ?

 

Le programme de la conférence est disponible ici

Pour plus d’informations sur l’évènement, cliquez ici

 

En savoir plus

Conférence du 20 mai 2014 : 20 ans de l’Institut de la Méditerranée et présentation des conclusions du rapport FEMISE-AFD

Conférence du 20 mai 2014 :  20 ans de l’Institut de la Méditerranée et présentation des conclusions du rapport FEMISE-AFD

L’Institut de la Méditerranée fête ses 20 ans

Porté sur les fonts baptismaux en 1994 par la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence, avec le concours des collectivités locales (le Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône et la Ville de Marseille), l’Institut de la Méditerranée fête cette année ses 20 ans. La volonté commune initiale était de faire de Marseille et de sa région la place forte de la réflexion du devenir euro- méditerranéen.

Véritable instrument d’analyse, d’expertise et de montage de projets sur la région euro-méditerranéenne, coordinateur du réseau FEMISE, un réseau euro-méditerranéen des instituts économiques indépendants, l’Institut de la Méditerranée occupe une position de tout premier plan en Europe en matière d’analyse économique et territoriale méditerranéenne. Avec la production de nombreux rapports, l’Institut apporte de la matière à la réflexion sur la coopération euro-méditerranéenne. Son expertise reconnue en matière de développement et de stratégie territoriale et les analyses macro-économiques qu’il produit lui permettent de s’imposer comme un partenaire indispensable du dispositif de coopération euro-méditerranéenne.

Le rapport FEMISE-AFD 2013

«Quelle est la situation économique et sociale au sud de la Méditerranée ?

Trois ans après le début des printemps arabes, le dixième rapport annuel du réseau FEMISE, réalisé en partenariat avec l’AFD, apporte un éclairage sur les dynamiques et les vulnérabilités des économies et des sociétés : chômage des jeunes, insuffisance des activités à forte productivité, manque de main-d’œuvre qualifiée, inégalités territoriales, hommes- femmes et au-delà sociales, etc. Présentes depuis plusieurs années, elles avaient été occultées.

Il existe des pistes pour rebâtir, dans chaque pays, un nouveau pacte social qui réponde aux aspirations des populations tout en restaurant l’attractivité pour les investisseurs nationaux et internationaux. Cela nécessite de concevoir et de mettre en œuvre des politiques publiques nouvelles. »

La conférence du 20 mai

En 2014, l’Institut de la Méditerranée fête comme il se doit ses 20 ans. Au regard de sa mission de diffusion des travaux de ses membres, l’OCEMO, qui compte parmi ses membres fondateurs l’Institut de la Méditerranée, organise le 20 mai 2014, de 10h30 à 13h00 à la Villa Valmer à Marseille, une conférence permettant de mettre en lumière la contribution de l’Institut aux questions méditerranéennes et son rôle de coordinateur du réseau FEMISE. Cet événement sera l’occasion de dresser le bilan des 20 ans de l’Institut et de mettre en perspectives ses prochaines missions.

Lors de cette conférence, sera également présenté le rapport FEMISE-AFD 2013 dédié au partenariat euro- méditerranéen, titré « Vers une nouvelle dynamique pour le maintien des équilibres économiques et sociaux »

Nous avons le plaisir de vous inviter à venir écouter les auteurs présenter les conclusions de ce rapport et à en débattre.

Pour télécharger le rapport FEMISE-AFD 2013 : cliquez ici

Communication et organisation de la conférence : Elsa Larue de Tournemine, OCEMO,  email: elsa.laruedetournemine@ocemo.org,   tel:  +33 (0)4 95 09 47 83

 

 

 

En savoir plus

Mobilité des personnes dans l’aire métropolitaine marseillaise

Mobilité des personnes dans l’aire métropolitaine marseillaise

Au-delà du constat largement partagé de la difficulté de se déplacer sur le territoire et du déficit d’offre de transport en commun, cette étude réalisée dans le cadre du projet In.FLOW.ence analyse, sous l’angle des transports, les deux changements législatifs majeurs en cours, que sont la création de la métropole et la révision du Plan de Déplacements Urbains de la Communauté Urbaine de Marseille Provence Métropole.
L’Institut de la Méditerranée a également soumis son opinion à MPM sur la révision du Plan de Déplacements Urbains, dans le cadre de l’enquête publique qui s’est achevée le 17 mai 2013.

La version complète du rapport: Mobility flows in the Marseille metropolitan area (en anglais)

L’avis sur le Plan de Déplacements Urbains de Marseille Provence Métropole: Avis PDU (en français)

 

En savoir plus